Articles et accessoires pour fumeurs

 

Les articles utiles voir indispensables du fumeurs: boîtes de rangement, étuis à cigarettes, spliff box ou roll tray, Hemp wick Belline, confiseries et sucettes au cannabis et bien plus encore.

 

Articles fumeurs

Hemp Wick Beeline

Confiseries au cannabis

Plateaux fumeurs 

Articles et accessoires fumeursHemp wick bee lineConfiseries et bonbons au cannabisPlateau fumeurs

 

 

 

Le tabac et son histoire

 

Les premiers à fumer furent les Amérindiens et cela depuis un temps indéterminé.
En 1556, André Thévet introduit la plante en Europe et la cultive près d'Angoulême, c'est ensuite par Jean Nicot, diplomate Français au Portugal, qu'il est popularisé en France.
La première illustration botanique du Tabac est donné par Nicolas Monardes en 1571.

Dans un premier temps appelé Nicotiane en l'honneur de son découvreur, le tabac rencontre un grand succès à la cour de France où on lui prête des vertues médicinales.

L'introduction du tabac rencontre toutefois une forte opposition dès son introduction. Le sultan Mourad IV, à la tête de l'empire ottoman de 1623 à 1640, essaye de l'interdire au nom de la morale et de la santé publique.
A la même époque, l'empereur de Chine Chongzhen publie un édit interdisant sa consommation. Un peu plus tard en Chine, les mandchous de la dynastie Qing font de fumer un crime. Pendant l'époque d'Edo au Japon, le shogun reproche à la culture du tabac de concurrencer d'autres plantations plus utiles. En 1634, le patriarche de Moscou interdit la vente de tabac et impose des châtiments corporels sévères aux contrevenants.

Le Pape Urbain VII condamne aussi l'usage du tabac dans les lieux saints en 1624. Le roi Jacques 1er d'Angleterre très hostile au tabac et auteur d'un traité intitulé « Riposte contre le tabac », essaie de contrecarrer cette nouvelle mode par une taxe de 4 000 %, mais il ne parvient pas à inverser la tendance.

Le Cardinal de Richelieu instaure une taxe sur le tabac, et Colbert établit un monopole d'Etat de la vente en 1674. L'usage du tabac se popularise, mais il devient aussi une marque de raffinement bourgeois. La cigarette est introduite en France en 1825.

Jusqu'au milieu du XIXe siècle, il n'était pas convenable de fumer en société.
Au début du XXe siècle le cigare devient un symbole de réussite et de pouvoir, attribut des hommes d'affaires et des magnats de la presse.

En 1950 Graham et Wynder publient la première étude épidémiologique faisant le lien entre tabac et cancer du poumon. Les premières évocations du risque tabagique apparaissent dans la presse, ce qui entraine en 1952 l'invention de la cigarette filtre présentée comme moins toxique.

En 1964 le ministre de la Santé américain Luther Terry lance la première campagne de prévention.
Plante de tabac

 

 

 

Les différentes pratiques et forme de consommation

 

Le tabac peut être consommé de différentes manières:

Fumé: en cigarette, pipe, cigare, mélangé avec de la mélasse parfumé dans un narguilé ou un bang...

Lorsqu'il est roulé, le fumeur utilise bien souvent un filtre en carton également appélé tonc ou toncar.

Le tabac peut également être fumé sans filtre "au marocco" l'inconvénient de cette manière est les dépot de tabc sur les lèvres.

Prisé: Vous avez peut être vu votre grand père priser du tabac. Cette méthode est de moins en moins utilisé, celle ci conseille à sniffer du tabac (inhalation nasale).

Chiqué: par mastication ou en plaçant une boulette entre lèvre et gencive.

Toutes les formes sont aussi dangereuses.

On constate un fort attachement des utilisateur à leur marque de cigarette.

Graphique nicotine

 

 

La consommation de tabac en France

 

 

Le nombre de cigarettes vendues légalement est de 55 milliards par an. La consommation moyenne est de 15,1 cigarettes par jour pour les hommes et de 12,6 pour les femmes.

Parmi les 15-85 ans, environ un tiers des individus se déclarent actuellement fumeurs de tabac, soit 26,9 % de fumeurs quotidiens et 4,7 % de fumeurs occasionnels.

Dans la tranche des 18 à 34 ans, un peu plus de 40 % déclarent fumer régulièrement.

Depuis l'introduction en France de la cigarette en 1825, et son industrialisation en 1840, le nombre de fumeurs n'a cessé de croître jusqu'en 1957.

Puis ce nombre à diminué les décenies suivantes avant de repartir à la hausse en 2008.

Cette baisse pendant des décennies est en partie imputable aux dispositifs des lois Veil et Evin: le tabac étant retiré de l'indice des prix de l'INSEE, les taxes furent augmentées significativement. Ainsi le prix des cigarettes a crû de 40 % sur la seule période Octobre 2003 - Janvier 2004, après déjà un doublement dans la décennie entre 1990 et 1999.

Depuis le 1er Janvier 2008, l'interdiction de fumer est devenue effective dans tous les lieux publics. L'accès des fumoirs et espaces-fumeurs est interdit aux mineurs et la signalétique d’interdiction de fumer et d’espace réservé aux fumeurs est téléchargeable sur un site gouvernemental dédié.

Pays
% de la population fumant quotidiennement
(en 2002-2003)
en 2014
Grèce
35,0
42,0
Maroc
34,4
Pays-Bas
34,0
28,0
Hongrie
33,8
21,4
Luxembourg
33,0
22
Turquie
32,1
40% ♂ 12% ♀
Corée du Sud
30,4
Japon
30,3
24,9
France
28,6
29,0
Canada
21,8
20,8

 

 


L'actualité cannabique